Accueil > Actualités > La vie des films > LE SILENCE ET LA DOULEUR de Patrick (...)

LE SILENCE ET LA DOULEUR de Patrick Séraudie

Le réalisateur et producteur Patrick Séraudie, après son long métrage UNE VIE AVEC ORADOUR, revient dans ce second film sur les évènements tragiques du mois de juin 1944 à Tulle. Ce long métrage produit par la société Pyramide Production a bénéficié du soutien à la production de la Région Limousin.

A Tulle le 9 juin 1944, 99 hommes sont pendus aux balcons de la ville et 149, déportés.

Ce crime est perpétré par des éléments de la 2ème division blindée SS Das Reich. Le lendemain, cette même division massacre le village d’Oradour-sur-Glane. Si Oradour est ancré dans la mémoire collective, la situation est toute autre à Tulle.

Pour tenter d’en comprendre les raisons, il faut aujourd’hui revenir sur le déroulement des exactions en convoquant les témoins, en recherchant les traces et en décryptant les lieux du drame. A Tulle, une « chape de plomb » s’est abattue. Elle était au cœur même des évènements, fruit de la volonté des SS et n’a cessé de se développer.

Le silence et la douleur comme un poison inoculé, un effet durable par-delà les blessures.

Une première projection en avant-première est organisée à Tulle, le lundi 9 juin 2014, à 20h30 dans la salle de l’Auzelou (entrée gratuite dans la limite des places disponibles). L’association Peuple et Culture Corrèze est partenaire de cet évènement.

Le film sortira en salles en novembre 2014.

A lire, un texte du réalisateur Patrick Séraudie sur le film :



Mots clés

longs métrages / documentaires / Pyramide Production / Patrick Séraudie

Également dans La vie des films

Accès aux rubriques