Accueil > Événement > Autour de Une vie avec Oradour

Autour de Une vie avec Oradour

À travers la vie d’un homme pris dans la tourmente de l’histoire, un formidable travail sur la mémoire…

À l’occasion de la sortie du DVD du film le 20 mars, conférence de presse et projection spéciale le mardi 20 mars à La Maison du Limousin à 14h00 (en présence de Robert Hébras et Patrick Séraudie)

Une vie avec Oradour

Un film de Patrick Séraudie − France - 2011 - 84 min - 16/9

Co-produit par FRANCE 3 Limousin

Le 10 Juin 1944 à Oradour-sur-Glane, Robert Hébras échappe à la mort. Ce film retrace son histoire, avec le récit minutieux de cette journée, filmé dans les ruines du village-martyr. Un drame ancré dans notre mémoire collective et qui reste le plus important massacre de civils en France sous occupation allemande. C’est aussi l’exemple d’une vie déterminée par le désir de témoigner inlassablement pour que l’Histoire ne se répète plus. Elle porte l’empreinte du souvenir et du désir de vivre, l’empreinte qui transcende une vie.

La douleur, la révolte et la dignité imprègnent ce film.

LE MONDE

Une parole précieuse et poignante.

TÉLÉRAMA

Bouleversant.

FRANCE INFO

Film remarquable, somme sur l’histoire d’Oradour.

HISTORIA

D’une sobriété exemplaire, sans pathos.

LIBÉRATION

Passionnant, on croit connaître, on ne sait rien !

LE CANARD ENCHAÎNÉ

« Dans les quatre derniers films que j’ai réalisés, tous consacrés à l’histoire
du XXe siècle, j’ai à chaque fois choisi de raconter la vie d’hommes et de
femmes pris dans la tourmente de l’histoire. De manière délibérée ou subie,
ils voient leur vie basculer pour une action, une idée, parfois le hasard d’être
au mauvais endroit au mauvais moment.

Face au drame, face à la tragédie, face à l’horreur parfois d’un instant de vie, les hommes ne sont pas égaux. Certains se recroquevillent la vie entière sur
leur douleur, la taisent ou la sacralisent, d’autres parviennent à la transcender,
la transforment presque en une richesse, en tout cas en un événement
fondateur d’une nouvelle vie, d’une ouverture d’esprit, d’une compréhension
et d’une tolérance rare.

Robert Hébras fait partie de cette dernière catégorie. Il est le dernier gardien de la mémoire des ruines du village-martyr, qu’il arpente inlassablement,
probablement tout autant à la recherche des souvenirs des jours heureux que
par volonté de témoigner encore et toujours du « drame de sa vie ».
Je demeure impressionné par la permanence de ce voyage immobile sans fin,
par cette forme d’errance qui, – étonnamment –, prend la forme d’un cercle
invisible qui relierait la maison de Robert à la place du champ de foire pour
finir sur le lieu d’exécution, la grange Laudy.

J’ai volontairement répété ce cercle dans mon film, à plusieurs reprises : dans la première partie lorsque Robert fait le récit de la journée du 10 juin 1944,
puis dans la seconde lorsqu’il témoigne de son histoire devant des visiteurs de
tous âges, pour finir par une ultime visite, crépusculaire, seul. Par ce mouvement, j’ai voulu donner à voir un homme en prise avec sa mémoire, brisée à jamais, et avec les fantômes d’Oradour qui l’accompagnent depuis toutes ces années. »

Patrick Séraudie, réalisateur

Patrick Séraudie from REGION LIMOUSIN VIDEOS on Vimeo.



Des aides financières pour vos projets

Fonds d’aide au cinéma et à l’audiovisuel : La Région concentre ses actions vers le cinéma et l’audiovisuel à travers 3 dispositifs de /.../

Des aides logistiques pour vos tournages

Le Pôle Cinéma, grâce à son bureau d’accueil des tournages, met à disposition sa parfaite connaissance de la région et un ensemble de /.../

De Lady Chatterley au Village français

Retrouvez les catalogues de l’ensemble des films (Longs métrages, fictions télévisées, courts métrages, et documentaires) ayant bénéficié du /.../

Une diversité unique de décors

Je ne suis pas prête d’oublier les mois passés en Limousin. Il habite mon film, il lui a donné la beauté de ses décors, et sans aucun doute /.../

Un territoire qui vous inspire

Des réalisateurs et des producteurs témoignent de leurs expériences en Limousin. La région Limousin est devenue une véritable « terre /.../

Histoire(s) de cinéma en Limousin à la Maison du Limousin, du 15 mars au 26 avril 2012

La région Limousin est devenue une véritable « terre d’accueil » pour les tournages de films /.../